Le ridicule ne tue pas...

Publié le 2 Février 2018

En revanche, le fait qu’un maire ne prenne pas conscience des conséquences de son orgueil nuit gravement à la santé de sa commune !

 
Le ridicule ne tue pas...

Ainsi, dernièrement, Mr Py s’est targué, sur les réseaux sociaux, de la parution d’une annonce sur les pages immobilières "prestiges" du magazine Le Point.

Précipitation ? Enfumage ?

Car, à regarder de plus près, il ne s’agit point d’un bien immobilier leucatois...mais proche de Leucate. Il suffit d’ailleurs de se rendre sur le site internet pour s’en apercevoir et s’en convaincre: Vue mer lointaine, « à 10mn de Leucate »,....seul l’emploi des termes « secteur très calme » aurait pu nous induire en erreur...

Notre maire a donc tenter de tirer la couverture à lui et s’est enorgueilli de la réussite d’un  village voisin.

Et si notre commune est citée en référence géographique, ce n’est pas pour son prestige ou sa triste animation...mais pour la proximité de ses plages !

Inconscience ou déni de réalité volontaire ? Ne devrait-on pas plutôt s’en inquiéter ?

Car s’il est vrai que de plus en plus de magnifiques biens sont effectivement en vente sur Leucate (sans parution particulière sur tel ou tel magazine, d’ailleurs), cela devrait plutôt faire souci à notre premier magistrat.

C’est en effet un signal fort et pessimiste: même les propriétaires aisés tournent le dos à notre commune.

Plutôt que de s’en vanter, le maire devrait surtout s’en inquiéter et se poser enfin la bonne question : POURQUOI ?

Constat unanime.

Et oui, lorsque l’on prend la peine de réellement côtoyer ses administrés et de les écouter, les leucatois font le même constat : Absence d’animation, fermeture des commerces de proximité, parking payants et insuffisants, commune ressemblant de plus en plus à une cité dortoir, perte d’identité, etc, etc,...et ce n’est pas faute d’avoir prévenu le maire par tous les moyens que nous, élus Front National, avions à notre disposition !

Alors peut-être bien que ces propriétaires, comme beaucoup de leucatois, s’ennuient.

Peut-être que, comme beaucoup de leucatois, ils aimaient ce qu’était Leucate et souhaitaient juste qu’elle reste ce pourquoi ils l’avaient adoptée : le cachet typique leucatois conjugué à un cadre de vie digne de ce nom.

Nul besoin d’une « place comme à Cannes », « de fontaines comme à Nice » ou « d’un port comme à Saint Trop’ »...juste de "Leucate comme à Leucate". 

Nul besoin, également, de ronds-points qui ne servent à rien et dont ils se contrefichent ou d’un Hyper et d’une station service qu’ils ont les moyens de ne pas fréquenter et dont ils regrettent la construction sur les deux dernières nappes phréatiques de l’étang....

Non, juste de quoi travailler, de quoi s’occuper et de quoi s’amuser...de quoi profiter !

Monsieur PY, vous pouvez flatter un certain électorat ou vous auto-satisfaire d’un restaurant étoilé et d’un hôtel de charme...même s’ils sont une valeur ajoutée aux quelques commerces existants et résistants, cela ne suffira à faire revivre notre commune, à combler le manque d’animation et à les retenir !

Non, Monsieur le maire, LE "MADE IN LEUCATE N’EST PAS HONTEUX" !!!

A vouloir imiter "l’ailleurs"...ET BIEN, ILS PARTENT AILLEURS ! Mieux vaut l’original que la copie..

Vos élus Leucate RBM, plus réalistes.

Oui, nous avons toujours dénoncé le fait que les membres de cette majorité n’aient eu pour unique ligne, celle de faire de Leucate la pâle copie de grandes villes "bobo", "in" et "too much"; celle de faire venir à eux ce qu’ils ont été incapables d’atteindre, probablement par médiocrité.

Pour sûr, les leucatois leur laisseront leur desir de "citadinerie" impersonnelle, surfaite et sans âme...mais pas à Leucate!!!

Nous, élus de l’opposition, dénonçons depuis longtemps, cette politique de déshumanisation et de désertification enclenchée sur notre village par le maire et ses sbires.

Nous pensons, comme la majorité de nos concitoyens, que Leucate est une magnifique commune. Familiale, nature et sportive, elle a vocation de rester ce qu’elle était il y a encore quelques années: vivante, chaleureuse et simplement animée. Ne reste qu’à la municipalité de l’entretenir et de la valoriser pour les générations futures...pas de la travestir !

Sport, animations, transports, proximité, sécurité,

préservation de la nature, qualité de vie,...

C'est ce à quoi nous nous engageons dans les années à venir.

 

Rédigé par Laure-Emmanuelle PHILIPPE (Conseillère Municipale Leucate RBM, Conseillère Régionale FN) & Patrick MAZENS (Conseiller Municipal Leucate RBM)

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article